Sat 18-May-2024

Blessés et dégats matériels suite à des agressions israéliennes à Hébron

mardi 28-septembre-2021

Les agressions des soldats israéliens et des colons extrémistes ont fait des dizaines de blessés parmi les palestiniens dans plusieurs régions d’Hébron.

Dans le camp d’Arroub un enfant palestinien de 12 ans est grièvement blessé après avoir reçu dans le dos une balle tirée par les soldats israéliens lors des affrontements contre les jeunes manifestants palestiniens.

Des sources oculaires ont rapporté que des tireurs d’élites israéliens se sont positionnés dans plusieurs points du quartier d’al-Jawabra et ont ouvert le feu sur les jeunes manifestants.

Du côté de Moussafer Yata au sud d’Hébron des colons extrémistes ont attaqué plusieurs localités blessant par des armes blanches des dizaines de palestiniens dont le jeune Souhaib Mahmoud Hamamda et un enfant de la même famille de Hamamda et Othman Abou Qubaita. Ces attaques ont été accompagnées par des actes de vandalisme en caillassant les voitures des citoyens en ravageant les terres agricoles et en brisant les panneaux solaires des habitants.

Les agresseurs ont joui de la protection des forces israéliennes qui ont tiré les bombes lacrymogènes et assourdissantes causant l’asphyxie d’une dizaine de citoyens. Les soldats israéliens ont arrêté aussi Naïm Chahada (62 ans) et cheikh Soulayman Aïd al-Hadhaline un activiste septuagénaire.

Dans le village de Touana un grand nombre de colons israéliens protégés par les soldats d’occupation ont blessé les jeunes Kamel Rebaï et Rebhi Ahmed Rebaï. Les habitants isolés et encerclés lançaient des appels de détresse à leurs concitoyens à Yata et dans les villages proches.

Lien court:

Copied